CCRL
Banniere Banniere Banniere Banniere Banniere
 

Les Zones de Développement Eolien (ZDE)

 

La loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010, fait des questions environnementales un engagement national et apporte ainsi des modifications à la procédure des Zones de Développement de l’Eolien.

Un nouveau dossier de développement de l’éolien sur le territoire de la Communauté de Communes Région Lézignanaise, Corbières et Minervois a été présenté en conseil communautaire en février 2011 puis déposé auprès des services de l’état pour instruction.

L’élaboration de ce dossier a donné lieu à l’établissement d’un diagnostic du territoire faisant ressortir les zones les plus appropriés pour accueillir des parcs éoliens à partir de la prise en compte d’un certain nombre de données :

- le gisement de vent

- les possibilités de raccordement aux réseaux électriques

- les enjeux patrimoniaux et paysagers

- les milieux naturels d’intérêt et la biodiversité

- la sécurité publique

- les documents de référence locaux vis-à-vis de l’éolien

Après analyse de ces données, il est apparu qu’un grand secteur, situé au nord de l’autoroute A61 sur le territoire d’Ornaisons, de Cruscade, Luc-sur-Orbieu, Canet d’Aude, Tourouzelle, Escales, Conilhac-Corbières et Lézignan-Corbières, présente un fort intérêt pour l’implantation de parcs éoliens.

 

Quelques données techniques :


- 1 mât produit de 0,75 à 2 MégaWatts


- L’électricité produite est non seulement injectée dans le réseau général mais surtout obligatoirement rachetée par ERDF grâce à la mise en place de la ZDE.


- L’électricité produite sert à alimenter les besoins nationaux en énergie de façon à atteindre les objectifs du Grenelle 1 et 2 de l’environnement de 17 000 MégaWatts.


- Les nuisances peuvent être visuelles et sonores mais la ZDE de la Communauté de Communes Région Lézignanaise Corbières et Minervois tient compte de ces éléments.

 

9 nouvelles éoliennes à Luc sur Orbieu et Conilhac Corbières

Au cœur du territoire de la CCRLCM, ces nouvelles installations produisent l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 27.500 habitants.

Ces projets ont été développés, financés et construits par EDF Energies Nouvelles qui en assure aujourd’hui l’exploitation. Les  deux sites sont inclus dans la ZDE (Zone de développement éolien) mise en place par les élus de la CCRLCM afin de déterminer des territoires prenant en compte différentes données telles que le gisement du vent, les enjeux paysagers, la biodiversité, les possibilités de raccordement, les volontés locales et les avis des différents partenaires.

De nombreuses études préalables ont été réalisées pour déterminer les enjeux et minimiser les impacts du projet sur l’environnement. Dès la conception du projet, la plus grande attention a été portée au respect des habitats naturels, de la faune et de la flore.

Les élus communautaires ont rappelé leur volonté d’être  attentifs et partie prenante de la transition énergétique qu’il convient de favoriser et d’accompagner. Côté économique, ce projet offre des ressources budgétaires importantes à la Communauté de Communes et aux communes concernées.

 

Parc éolien de la plaine de l'Orbieu

Depuis 2014, le parc éolien de la Plaine de l’Orbieu compte 5 éoliennes supplémentaires, représentant une puissance de 11,5 mégawatts.

 

Parc éolien de Conilhac-Corbières

En 2014, 4 nouveaux mats d’éoliennes ont été élevés pour une puissance installée de 9,2 mégawatts.