Retour à l'accueil du site de la Communauté de Communes de Corbières en Minervois
Informations COVID : garde des enfants des personnels mobilisés
Bannière Actualités
séparateur visuel haut accent
séparateur visuel bas accent

Informations COVID : garde des enfants des personnels mobilisés

Actualité publiée le 08 avril 2021

Les professionnels* mobilisés dans le cadre de la crise sanitaire bénéficient d’un service minimum d’accueil des enfants.

Dans le cadre de sa compétence Enfance et Jeunesse, la Communauté de Communes a organisé un dispositif d’accueil sur son territoire.

Les structures CCRLCM Ouvertes.

Pour la petite enfance :

  • La crèche « La mimaréla » sur la commune de Saint laurent Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse (2 avenue Marcellin Albert) : accueille les enfants de 3 mois à 3 ans, (04 68 45 08 96)
  • La crèche « Jacqueline Aribaud » sur la commune de Lézignan-Corbières (2 rue Marceau) : accueille les enfants de 3 mois à 3 ans, (04 68 27 44 72)
  • Le RAM (Relais d’assistants maternels reste ouvert pour répondre aux appels)

Pour la 2 ème et la 3 ème semaine du 12 Avril au 24 Avril

Deux Accueils de Loisirs seront ouverts

  • Alsh de Lézignan ( Lieu : Gaujac)
  • Alsh de saint laurent de la Cabrerisse

Les trois crèches Associatives (Ferrals, Boutenac, Ornaisons), les 3 ALSH associatifs (Lagrasse, Fabrezan, Ornaisons), la crèche de Talairan et l’Alsh de Saint André de Roquelongue sont fermés durant 3 semaines.

Le service Enfance & Jeunesse de la CCRLCM met tout en œuvre pour répondre aux besoins des personnels prioritaires*.

Pour tout renseignement merci de contacter la CCRLCM au 04 68 27 03 35 ou par mail : delphine.ledouarec@ccrlcm.fr (Delphine Le Douarec)

*Personnels prioritaires pour l’accueil minimum des enfants

  • Les personnels des établissements de santé ;
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs
    kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
  • Les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage et de vaccination
    (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que
    les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;
  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures,
    des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de
    l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  • Les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants
    : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ;
    services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles
    vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits
    halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ;
    nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  • Les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection
    maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements
    associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS),
    les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à
    domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des
    établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les
    professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice
    pour assurer le service minimum d’accueil ;
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire).
séparateur visuel haut accent
séparateur visuel bas accent
les + consultés
les
consultés
En
1
clic
En 1 clic

Traduire le site